Air France: le SNPL veut des “clarifications”

air-france

AFP

Le conseil du SNPL d’Air France, syndicat majoritaire chez les pilotes, a annoncé mercredi qu’il allait “retourner vers la direction” pour demander des “clarifications” sur certains points du projet “Boost” de compagnie à coûts réduits, réfutant toute volonté de “rouvrir une négociation”.

“Nous avons reçu un mandat à l’unanimité pour retourner vers la direction”, “au plus vite”, a indiqué à l’AFP Emmanuel Mistrali, porte-parole du SNPL Air France, à l’issue d’une réunion du conseil.

Il s’agit d’obtenir des “clarifications” sur différents points “à corriger”, qui “posent problème”, mais “le but n’est pas de rouvrir une négociation”, a assuré M. Mistrali. Ensuite, le projet sera “soumis à référendum auprès des adhérents” du SNPL (65% des voix), a-t-il ajouté.

Pour mener à bien le projet “Boost” avec des pilotes d’Air France, un feu vert du SNPL est nécessaire. Mais le PDG d’Air France-KLM Jean-Marc Janaillac a prévenu mardi que le projet “devra se faire d’une manière ou d’une autre”. “Si nous ne parvenons pas à un accord avec les pilotes, je serai conduit à prendre mes responsabilités. Boost devra se faire”, a-t-il dit.

L’entreprise veut lancer cette nouvelle compagnie à l’automne sur moyen-courrier et à l’été 2018 sur long-courrier, avec sa propre flotte (28 avions prévus en 2020), sur des lignes d’Air France actuellement très déficitaires.

Leave a Reply